Conscientiser ses compétences techno-sémio-pédagogiques : analyse d’un dispositif de formation

Colloque du CRIFPE
Communication orale
Thème
Les formations à l’enseignement (initiales et continues), Le numérique éducatif
Résumé
L’enseignement des langues par visioconférence s’est développé dans les années 2000 (Lamy et Hampel, 2007; O’Dowd, 2016) pour permettre aux locuteurs de différents pays de communiquer en ligne. Parmi les différents dispositifs existants, celui basé sur le projet « Le français en (première) ligne » (Develotte et al., 2008) consiste en des enseignants stagiaires développant des activités d’apprentissage et les soumettant à des apprenants en langues lors de sessions en ligne sous la direction de formateurs. Ce dispositif permet de développer les compétences techno-sémio-pédagogiques (TSP) des enseignants stagiaires : connaissances et compétences concernant l’utilisation des outils de communication numérique, choix des modes appropriés (écrit, oral, vidéo ou une combinaison de modes) pour une activité donnée et gestion pédagogique des activités d’apprentissage (Guichon, 2012). Notre étude examine la façon dont de futurs enseignants de français langue étrangère (en France) développent leurs compétences TSP grâce à ce type de dispositif. Nos données sont constituées à la fois d’enregistrements de sessions en ligne avec des apprenants américains et d’entretiens d’autoconfrontation que réalisent les futurs enseignants avec un formateur. L’analyse de ces entretiens met au jour la variabilité dans le développement des compétences TSP et les différents degrés de conscientisation des pratiques.
Auteur(s)
  • Marion Tellier - Aix Marseille Université
Diffusion en direct
Vous devez être connecté pour accéder à la diffusion.
Séance
Heure
2021-04-29 8 h 35
Durée
25 minutes